Voyage en terre sériephile, étape 2 : San Francisco

Voyage en terre sériephile, étape 2 : San Francisco

Cet été, le Daily Mars joue les guides touristiques et vous propose de vous rendre en pèlerinage sériephile dans certaines grandes villes de ce monde. Vous êtes fan de séries et vous souhaitez vous rendre sur le lieu de tournage de certaines d’entre elles ? Alors cette chronique est faite pour vous ! Au menu, adresses de séries en tout genre et bons plans.

Cette semaine, on continue le voyage à San Francisco, une ville très connue pour les tournages de films, un peu moins pour les séries. Les tournages se font surtout à Los Angeles ou Vancouver et même quand la ville est mise en scène dans la série, elle n’est souvent illustrée que par quelques plans de coupe (Charmed, Faily Legal…). Heureusement, nous sommes farouchement têtus, alors on vous a trouvé quelques adresses dans la ville et ses alentours.

1 – La maison de la Fête à la maison

L’adresse : 1709 Broderick Street

Ce qu’il faut savoir :
D’aucuns diront que la maison qu’on voit dans le générique de la série qui a révélé les soeurs Olsen, se trouve sur le fameux Alamo Square. Eh bien, QUE NENNI. En fait, le parc en face des célèbres Painted Ladies est le parc où la famille Tanner fait un pique-nique dans le générique de la série. Par contre, pour trouver la dite maison, il faudra marcher vers le nord. Vous ferez alors partis d’un club d’initiés. A part ça, il n’y a pas grand chose à voir, retournez plutôt sur les lieux du pique-nique, c’est quand même plus sympa.

2 – La prison d’Alcatraz

L’adresse : L’île dans la Baie, c’est là bas. Évitez d’y aller à la nage, vous pourriez mourir. Tentez le dos de lion de mer, ils sont nombreux sur l’Embarcadero.

Ce qu’il faut savoir :
Visiter Alcatraz, c’est visiter un lieu culte de la culture populaire américaine, une prison qui est autant connu pour son histoire que pour son emplacement. Si vous la visitez, vous risquez d’être enfermé dans une cellule au grand amusement du guide. Si vous restez sur l’Embarcadero, vous pourrez toujours la contempler de loin et vous demandez comment Clint Eastwood a réussi son coup ! Et puis pour la référence sérielle, sachez que c’est donc là que certaines prises de vue de la prison de la série Alcatraz ont été tournées sur place (même si le reste de la série a été tourné à Vancouver). Mais si, souvenez-vous ! Cette production de J.J. Abrams qui n’a pas vécu au delà de sa première saison…

3 – Le commissariat de police de Nash Bridges

L’adresse : Oakland Rotunda Building au croisement de la 16th Street et Telegraph Street à Oakland (Baie de San Francisco)

Ce qu’il faut savoir :
Magie de la télévision oblige le commissariat de Nash Bridges n’existe pas. La série était pourtant tourné à San Francisco et beaucoup de restaurants et de cafés de l’Embarcadero ont servi à un moment où à un autre comme lieu de tournage. Mais le commissariat lui est constitué d’un décor de studio, d’une coupole extérieure existant à Oakland et de quelques intérieurs de la mairie de Oakland. S’il vous prend l’envie de porter des vestons et des vestes de couleur improbable ou de conduire une décapotable après cette visite, le Daily Mars décline toute responsabilité.

4 – Le Starfleet Headquarters de Star Trek

L’adresse : Base militaire de Presidio

Ce qu’il faut savoir :
Alors non vous ne verrez pas vraiment le Starfleet, car ce bâtiment n’existe qu’en images de synthèse et en décors en carton. Mais vous pourrez entrer dans la base militaire du Presidio pour avoir la même vue que dans la série, et c’est déjà plutôt cool. Par contre, quand je dis entrer, c’est vraiment juste « entrer », ne pensez même pas explorer les lieux, c’est une base militaire américaine quand même. Enfin vous pouvez toujours essayer de trouvez les locaux de Lucasfilm qui se cachent là-bas, ou visiter le Walt Disney Museum, c’est très bien. Mais préférez plutôt le parc national du Presidio, havre de paix et de tranquillité connu pour son cimetière militaire avec vue sur la baie.

5 – Prendre un café tranquillou comme les personnages de Parenthood

L’adresse : 2501 Telegraph Avenue à Berkeley

Ce qu’il faut savoir :
Parenthood est une série censée se passer à Berkeley, pas très loin de San Francisco. Comme beaucoup de séries en Californie, elle se tourne en réalité à Los Angeles, mais suite à des plaintes des riverains, la série incorpore quelques décors réels dans chaque épisode. Voici Peet’s, une institution du café aux Etats Unis, mais surtout à Berkeley où la chaîne a été créé. Dans la série, le lieu est rebaptisé « Berkeley Coffee ». Dans tous les cas, leur café est délicieux et l’université n’est pas loin (où quelques scènes de The OC  ont été tourné).

6 – La maison des Salinger dans la Vie à Cinq

L’adresse : 2311 Broadway Street

Ce qu’il faut savoir :
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Salinger n’ont pas eu une vie très très marrante. En 6 ans, leurs parents meurent (point de départ de la série), Bailey, un des frères, sombre dans l’alcoolisme, Julia a un goût douteux pour les hommes qui la maltraitent, Claudia joue du violon (vous imaginez, vous, vivre dans une maison où un enfant s’entraîne à faire du violon en salopette ?!)… Mais, une chose reste stable, la maison dans laquelle ils vivent. Une (très) belle maison victorienne dans un quartier huppé de San Francisco, qui a récemment été vendu pour 7 millions de dollars, de quoi remettre légèrement en question les difficultés financières des Salinger, ou la crédibilité de certains choix de la production.

7 – Les rues de San Francisco (Série éponyme)

L’adresse : Portrero Hill, Chinatown, South of Market, South Beach, Embarcadero, Nob Hill…

Ce qu’il faut savoir :
On aurait aimé pouvoir vous montrer le commissariat des agents Keller et Stone, malheureusement le San Francisco de la série a pas mal changé. Le mieux est encore de se balader dans la quartier de Portrero Hill, où les maisons des deux protagonistes sont situées, où encore d’aller manger quelques dim-sums à la tombée de la nuit dans Geary Street, pour retrouver l’ambiance des néons de Chinatown qu’on voit dans le générique. Le bâtiment administratif et le parking le jouxtant, qui servaient de lieux de tournage pour la série, ont depuis été transformé, mais vous aurez quand même marché dans les pas de Michael Douglas.

 

 

Partager