• Home »
  • CINÉMA »
  • Was ? La Fox veut réanimer Daredevil ? A moi le top 5 des films de super héros tout pourris !
Was ? La Fox veut réanimer Daredevil ? A moi le top 5 des films de super héros tout pourris !

Was ? La Fox veut réanimer Daredevil ? A moi le top 5 des films de super héros tout pourris !

Vous vous souvenez de Daredevil, le film, comment c’était pas bien ? Ben Affleck horripilant, un scénario plus-con-tu-bois-de-l’huile, de la frime à chaque coin de bobine, des vilains presque aussi bouffons que ceux des Batman de Schumacher, une « noirceur » en bois…. rââââh j’arrête, je m’énerve tout seul. Bon, évidemment, c’était une trahison dans le pire sens du terme. Mais une trahison qui a quand même ramassé plus de cent millions de dollars au box office.

Et Tom Rothman, l’actuel détestable et détesté président du studio Fox, vient de confirmer au site IESB la possibililité d’un reboot de Daredevil, tout comme Marvel l’a pratiqué cette année avec L’Incroyable Nul… Hulk, pardon. Je crains le pire.

« Porqué ? » me demanderez vous ? Because Tom Rothman, sous son règne à la 20th Century Fox, est l’homme qui a donné son feu vert à de sombres merdes insultantes pour l’intelligence comme Daredevil justement, Les Quatre Fantastiques et, surtout, qui a désintégré la franchise X Men en engageant l’horrible Brett Ratner pour le 3e et nullissime volet. Rothman a aussi la réputation d’un patron de studio interventionniste, hélas dans le mauvais sens du terme – Alex Proyas pour I Robot et Matthieu Kassovitz pour Babylon A.D pourraient vous en toucher un mot…

Le même Rothman vient encore de sévir cet été, à en croire le site Hollywood elsewhere, sur le tournage de Wolverine, réalisé par Gavin Hood. Le cher homme aurait notamment exigé que le metteur en scène s’oriente vers un fim beaucoup moins sombre.

Et le mec, qui ne manque pas d’applomb, de bonimenter IESB sur la nécessité pour un éventuel futur Daredevil reboot d’avoir comme réalisateur un véritable auteur, comme Chris Nolan sur The Dark Knight (placez vos rires ici).

Top 5 des pires films de super héros

Voilà ! Et ben moi je dis, pour rigoler un peu et avant d’aller finir de visionner Clara Sheller 2, voilà un petit top 5 des pires films de super héros qui ne mange pas de pain :

  1. EX AEQUO : Les Quatre Fantastiques, de Oley Sassone (1994)/Les Quatre Fantastiques de Tim Story (2005)/Les Quatre Fantastiques et le surfeur d’argent de Tim Story (2007). Trois sombres bouses, mais à la limite, le nanar fauché quasi introuvable de 1994 et produit par Corman m’inspire une certaine sympathie. Si, si, je l’ai vu !
  2. BATMAN ET ROBIN, de Joel Schumacher (1997). Une série Z avec plein d’argent et d’acteurs sapés comme des dragqueens, dont la risée unanime a plongé notre caped crusader dans une mort clinique cinématographique de presque 10 ans. Jusqu’à sa résurrection en 2005 grâce à Christopher Nolan.
  3. CATWOMAN, de Pitoff (à vos souhaits). J’ai hésité avant de le mettre dans la liste, tant ce « film » transcende les superlatifs du pire. Bien plus qu’un mauvais film de super héros, Catwoman est… en fait, je sais pas, c’est… y a pas de mot, quoi. De la merde ? Oui, certes, mais non en fait, beaucoup plus. Un stade terminal et éternel de la nanarité, un alpha et omega du Z, une redéfinition atomique du navet… Au fait, qu’est ce qu’elle devient Halle Berry ?
  4. DAREDEVIL, de Mark Steven Johnson (2003). ‘Nuff said, comme dirait Stan Lee…
  5. GHOST RIDER, de Mark Steven Johson (2006). A part l’effet visuel réussi de la transformation de Nicolas Cage en Ghost Rider et le popotin hautement inflammable d’Eva Mendes, tout le reste est à brûler. Mon Dieu que c’est bête !

Coming next… des nouvelles du podcast…. (et des bonnes…)

End of transmission
Partager