Pilote automatique : We are Men (CBS)

Pilote automatique : We are Men (CBS)

Note de l'auteur

Non : Kal Penn n’était pas dans la première version tournée du pilote. Ca se voit un peu sur l’affiche promo. Photo CBS Studios

L’histoire

Le jour de son mariage, Carter se fait planter par sa future épouse devant l’autel. Il trouve du réconfort auprès d’une bande de mecs divorcés qui essaient, tant bien que mal, de rebondir.

Autour de la série

Créée par Rob Greenberg, la série réunit Jerry O’Connell (Sliders), Tony Shalhoub (Monk) et Kal Penn (Dr House, la saga Harold et Kumar au cinéma).

Le projet a été proposé à CBS en 2007 (il a été retoqué) et en 2008 (accepté… puis retoqué) avant d’être bel et bien commandé par la chaîne.

Avis

Si un jour, We are Men est cité dans un dico, il se peut que ce soit à côté de la définition « premier épisode laborieux ». Ce pilote cumule deux tares assez lourdes : proposer une situation de départ archi-vue et revue (un mariage annulé devant le prêtre et les invités) et une présentation des personnages à moitié ratée.

Dommage, parce que dans le fond, ça ne partait pas si mal cette histoire : quand le personnage de Carter (joué par Chris Smith, qui a un faux air de Zachary Levi) compare ce qui lui arrive juste après l’annulation aux étapes du deuil, ça marche assez bien. C’est rythmé, assez percutant… et au moment où l’ex-futur marié rencontre ses trois futurs compères, son personnage perd une bonne partie de son attrait.

Comme beaucoup dans beaucoup d’autres séries, l’histoire inaugurale n’arrive pas franchement à combiner récit de comédie et description dynamique de ses héros. Seul le personnage de Frank (Tony Shalhoub, qui rappelle au public américain qu’il était une des figures de proue de Wings, dans une autre vie) s’en sort plutôt bien à ce petit jeu. Un sur quatre, c’est beaucoup trop peu.

Bon, les mecs, il va falloir se bouger un peu plus quand même… Photo CBS Studios

Eu égard à l’histoire du projet, je ne peux m’empêcher de penser à Partners qui, l’an passé, avait connu les mêmes problèmes. Rob Greenberg, ex-scénariste de How I Met Your Mother, a-t-il les moyens de rectifier le tir par la suite ? Difficile d’en être sûr. Surtout quand on repense au gag des gars qui courent ensemble.

Episode 2 ?

Boarf. Si j’y pense, oui. Mais ce n’est pas certain du tout. Et si ça l’est, ce sera surtout pour Rebecca Breeds, une jolie Australienne.

WE ARE MEN (CBS) – Pilot
Scénario et réalisation : Rob Greenberg
Avec Chris Smith (Carter Thomas), Kal Penn (Gil Bartis), Jerry O’Connell (Stuart Strickland), Tony Shalhoub (Frank Russo), Rebecca Breeds (Abby Russo)

Partager