Box-Office US : Hunger Games mange bien, mais pas à sa faim

Box-Office US : Hunger Games mange bien, mais pas à sa faim

525295

Enchaînant sur la belle dynamique enclenchée par Les Nouveaux Héros et Interstellar, Hunger Games – La Révolte : Partie 1 ne réalise pas moins que le meilleur démarrage de 2014… mais reste bien en dessous de ses prédécesseurs. Récap’ !

123 millions de dollars américains. Des États-Unis. D’Amérique. Tel est le bon gros paquet de brouzoufs que le dernier film de la lucrative franchise Hunger Games vient de remporter pour son premier week-end d’exploitation. Le film en profite pour dépasser largement les 100M$ de Transformers : L’Âge de l’Extinction et devenir le meilleur démarrage de l’année, et le 15e meilleur démarrage de tous les temps !

Impressionnant ? Oh oui. Mais ce dernier volet apparaît nettement en perte de vitesse par rapport aux précédents épisodes, Hunger Games et Hunger Games : L’Embrasement, qui avaient respectivement rapporté 152 et 158 millions de dollars. Un net recul de plus de 22% donc, qui marque peut-être le désintérêt d’un public bien peu enclin à payer sa place pour voir la moitié d’une histoire, le dernier volume de la série de romans étant décliné en deux parties au cinéma. Il n’empêche que Hunger Games – La Révolte : Partie 1 réalise un joli démarrage qui lui permettra sans aucun doute de dépasser les 300M$ au pays à la fin de sa carrière.

En seconde position cette semaine, Les Nouveaux Héros de Disney ramènent encore plus de 20M$, amenant leur total américain aux alentours de 135M$. Un résultat bien évidemment en deçà du méga-succès La Reine des Neiges, mais qui permettra tout de même au film de dépasser sans souci les 200M$ au final.

À sa suite, Interstellar de Christopher Nolan s’accroche comme il peut. Le dernier-né du réalisateur britannique s’octroie 15 100 000 $, pour monter son cumul à 120M$ sur le sol US, et à près de 450M$ dans le monde ! Un joli score à l’international, qui devrait compenser les résultats domestiques un peu plus mitigés.

gone_girl_cadre_1

La véritable victime de Hunger Games, c’est lui. Ou plutôt, ce sont eux. Lloyd et Harry, les deux personnages de Dumb et Dumber De, viennent de se ramasser dans les dents un violent recul de 62% de leur audience avec 13 820 000 $ en deuxième semaine. Eux qui étaient tout en haut du Top 5 la dernière fois paient sans doute les mauvaises critiques et un triste bouche-à-oreille. Ils en sont à 57M$ cumulés.

Pour terminer ce Top 5, et pour la 8e fois d’affilé, le Gone Girl de David Fincher se maintient parmi les meilleurs ! Le film s’accroche toujours aussi bien et glane encore 2,8M$, pour un impressionnant 156M$ ! A l’international, le film est même en passe de devenir le plus gros succès EVER du réalisateur, en dépassant les 333M$ de L’Étrange Histoire de Benjamin Button. Il ne lui reste pour ça qu’à glaner 6 petits millions de billets verts. Une peccadille.

À la semaine prochaine !

Box-Office US – Week-end du 21 au 23 novembre 2014

1/ Hunger Games – La Révolte : Partie 1 : 123 000 000 $ (1er WE)
2/ Les Nouveaux Héros : 20 086 000 $ (135 708 000 $ – 3e semaine)
3/ Interstellar : 15 100 000 $ (120 692 000 $ – 3e semaine)
4/ Dumb et Dumber De : 13 820 000 $ (57 473 000 $ – 2e semaine)
5/ Gone Girl : 2 815 000 $ (156 823 000 $ – 8e semaine)

Source : Box Office Mojo

Partager