MOVIE MINI REVIEW : critique de Taken 3

MOVIE MINI REVIEW : critique de Taken 3

Note de l'auteur

TAKEN-3

 

 

 

Ayé! Y a plus de vilains Turcs à moustaches sur Terre! Ils sont tous passés de vie à trépas à cause qu’ils ont pas arrêté de kidnapper la famille à Bryan Mills. Après avoir rasé la communauté turc de Paris dans TAKEN, Bryan est allé finir le job à la source des moustaches, Istanbul la mythique, dans TAKEN 2. Maintenant il est tranquilou le Bryan. Il est retourné vivre sa petite vie sans intérêt dans sa banlieue US californienne sans intérêt. Sauf qu’un jour, un ouf guedin mafieux russkof des tatouages égorge sa femme (bye bye Famke Janssen) en faisant croire aux flics de la police du L.A.P.D. (aussi incompétents que ceux de la franchise TAXI, et de chaque production Besson en fait) que c’est Bryan le coupable. Alors Bryan y va se vénère tout rouge et il va massacrer du sbire russe à tire larigot et à brûle parpaing la gueule!!!

√Besson×(Megaton ÷ Neeson∛)…
L’équation infernale made in Europacorp est de retour! Après un TAKEN 2 pathétique et horriblement sage, ce TAKEN 3 laboure consciencieusement le champ de la nullité filmique et de l’hystérie visuelle qui rend épileptique. Megaton ne s’est pas calmé. Il nous balance toujours des scènes d’action illisibles montées par un crack addict en pleine transe mystique (coucou la poursuite en bagnole la plus grotesque de l’histoire d’Europacorp, et ça, y a que Megaton qui pouvait le faire!). L’arthritique Liam Neeson amasse la thunasse (20 millions de dollar$, merci Besson! Merci les gens!) et démembre paresseusement du méchant pendant que le visage vitrifié de Maggie Grace abandonne toute forme d’humanité.
Comme d’habitude avec Europacorp, TAKEN 3 relève de l’arnaque pure et simple. Luc Besson surfe, sans scrupules, depuis des décennies, sur les zillions de dollar$ que lui filent des spectateurs lobotomisés par son cinéma d’action à trois neurones. Le plus spectaculaire ici, c’est le cynisme assumé de Besson. Après tout, tant que ses purges interchangeables continueront d’accumonceler les brouzoufs, il n’y a aucune raison pour qu’il débranche sa photocopieuse nucléaire en fusion…

En salles depuis le 21 janvier
2014. France. Réalisé par Olivier Megaton. Avec Liam Neeson, Forest Whitaker, Maggie Grace…


TAKEN 3 Bande-annonce officielle VOST par europacorp

Partager