• Home »
  • Divers »
  • Rencontre avec Lee Daniels, co-créateur d’Empire (En direct de Séries Mania)
Rencontre avec Lee Daniels, co-créateur d’Empire (En direct de Séries Mania)

Rencontre avec Lee Daniels, co-créateur d’Empire (En direct de Séries Mania)

LeeDaniels-282x232Après le visionnage de 2 épisodes de Empire, Séries Mania nous propose de faire la rencontre de Lee Daniels (Precious, Le Majordome), menée pour nous par Pierre Langlais (Télérama).

Une entrée théâtrale, un show à l’américaine, « Hello Paris !! », Lee Daniels est dans la place.

D’ailleurs le théâtre c’est le terrain de Daniels, qui y a fait ses armes en tant que metteur en scène. C’est là que son amour pour les acteurs s’est fondé et développé. Il admire que leur force tienne justement à leur capacité de vulnérabilité. Tant et si bien, qu’en charge des acteurs de minorité à la Warner, il finit par se lasser de constater qu’ils manquent cruellement de travail, et devient manager d’acteurs.

Certains acteurs font bientôt partie de sa famille. Les projets qu’il réalise et produit s’enchaînent au cinéma et maintenant à la télévision, et ceux là font le chemin avec lui.

Ce qui l’émeut dans les histoires ? Les outsiders. Noir et gay, les souvenirs d’enfance qu’il partage avec nous sont ceux dénotant d’une necessité viscérale de se protéger, la nécessité de l’instinct de survie. Viscérale dans tous les sens du terme, puisqu’il se retenait d’aller aux toilettes de l’école pour éviter la rencontre éventuelle avec des brutes.

EMPIRE-3-282x232La survie qui est son héritage en tant que Noir américain issu de l’esclavage, tient avant tout chez lui à la capacité de garder l’espoir sous la forme du rire. C’est d’ailleurs pour le rire essentiellement, qu’avec Danny Strong, le co-créateur d’Empire, ils choisiront de faire leur vision du Roi Lear dans un format de soap. L’exagération voulue par ce format est parfaite pour lui permettre des personnages hauts en couleur et pour générer de l’humour au centre de la cruauté humaine. Dans le soap, quand il faut creuser de la distance entre le réalisme et le fait d’en faire trop, pour lui on peut tout faire. Il se sert de cette distance pour provoquer, titiller et il explique, amusé, que « ce qu’il veut c’est donner un orgasme au spectateur ».

S’il s’est intéressé au format télévisé c’est avant tout pour remettre le business dans le show business, pour faire rentrer de l’argent, explique-t-il très simplement. Mais aussi pour que les gens qu’il connaît et qui sont en prison puisse voir son travail sur une chaine de network qu’est la FOX. Il se défend de chercher à livrer des messages à son public. Il ne se donne pas cette importance. Il souhaite juste raconter son monde.

Les personnages d’Empire ont fait ou font encore partis de sa vie. Ceux qu’il a vu mourir sous ses yeux d’enfant, comme ceux qui sont actuellement en prison. Les femmes fortes qui l’ont aidé à s’en sortir et qu’il aime tant qu’il ironise : « C’est dommage que je sois homosexuel, j’aurais fait un très bon mari ». Avec énergie et humour, il évoque les liens directs entre Empire et sa vie. La difficulté de grandir dans l’ombre d’un père qui lui dit qu’il ne devrait pas exister. La scène du balai inspirée d’une dispute avec sa mère.

EMPIRE-2-282x232Quand la discussion s’oriente plus particulièrement sur Cookie, la mère sortant tout juste de prison après 17 ans, Lee Daniels demande à Taraji P. Henson de venir lui prêter main forte, déclenchant un tonnerre d’applaudissements dans la salle 500 du forum des images.

Connue des sériephiles par le rôle du lieutenant Joss Carter dans Person of Interest, l’actrice s’est appropriée Cookie. Même si elle lui fait peur parfois, elle l’a fait sienne pour vivre Empire dans sa vérité. Pour elle, le soap est plus apparenté à des émissions de téléréalité de type Real Housewives parce que quand on a grandit dans les quartiers, la réalité est trop réel pour la télévision. La série montre l’écart qui s’est créé entre son enfance et celle de ses enfants. Les héros d’Empire sont comme elle et Lee Daniels, ils ont vécu le rêve américain. Ils ont rompu le cycle qui garde les pauvres en bas de l’échelle sociale. Leurs enfants respectifs ne se rendent plus compte des luttes qui font l’histoire de la communauté noire.

Sur la saison 2 d’Empire, Lee Daniels lâchera enfin quelques mots, que Taraji demande elle aussi en riant pour savoir ce qui va lui arriver. La FOX veut évidemment surfer sur le succès de la série et veut déjà tourner 22 épisodes. Les créateurs Lee Daniels et Danny Strong veulent garder le contrôle sur la narration et refusent cette idée. La saison 2 fera, au plus, 12 épisodes. Et concernant Cookie, la seconde saison traitera sûrement plus en profondeur les raisons de son emprisonnement sacrificiel pendant presque deux décennies.

Partager