Wataha (The Pack), l’ascèse générale (en direct de Séries Mania)

Wataha (The Pack), l’ascèse générale (en direct de Séries Mania)

Note de l'auteur

Diapo-Wataha02Une bombe tue plusieurs gardes-frontière dans un petit village de Pologne à la frontière ukrainienne. Le capitaine Rebrow, seul survivant de cette attaque dans laquelle périt sa femme et ses amis, décide de mener sa propre enquête…

Certaines séries sont généreuses et s’offrent à vous de façon élémentaire. Elles vous attrapent par la main et vous guident sur leur chemin. Et il est parfois agréable de se laisser ainsi conduire dans un voyage qui réservera peut-être son lot de surprises. Et il y a les séries un peu sur la défensive, rechignant à délivrer le moindre détail et ne s’efforçant jamais à rendre sa lecture plus aisée. Un peu asociale, voire autiste, dans sa posture repliée sur elle-même à ne jamais chercher à délivrer plus d’information qu’elle consent. Wataha fait parti de ces séries, austère et exigeante, à l’image de son personnage principal, taiseux, rustre et emmuré dans son drame personnel. Un homme réservé, qui ne partage pas.

Le pied sur le frein, ces deux épisodes avancent feutrés dans une économie de mots, de gestes et pourtant fait vivre tout un monde au passé chargé comme le futur est excitant et mystérieux. La série prend le risque de ne pas lier ses différentes trajectoires, de convoquer une ascèse générale, quitte à laisser le spectateur réticent sur le bord de la route avec pour seul bagage, quelques étoffes guère consistantes. Grâce à cette aridité glaciale et suintante, la série extrait d’un point de départ classique (un drame, une enquête personnelle au motif vengeur), une bouffée suffocante mais salvatrice.

Diapo-Wataha04Un peu comme Sirens dont ils partagent quelques points communs, ces deux épisodes se parent d’une observation sur les mouvements migratoires mais les réduisent à une dimension quasi animale. La traque de ceux qui passent illégalement la frontière à travers la forêt polonaise s’exploitent aussi bien au niveau reptilien ((le diptyque chasseur/chassé) que néocortex (inflitration) – selon l’idée du cerveau triunique. Une façon de ramener l’aspect primitif du pistage et l’implication géopolitique de l’immigration illégale ; de théoriser sur la dimension animale de l’homme. Et à travers ce geste, d’expliquer la raideur de l’ensemble, ce versant primitif de la narration.

Ecrit par Kamil Chomiuk, Artur Kowalewski, Krzysztof Mackowski, Wojciech Miłoszewski, Maciej Maciejewski, Wiktor Piatkowski, Julie Rutterford
Réalisé par Michał Gazda, Kasia Adamik
Avec Leszek Lichota, Bartlomiej Topa, Aleksandra Popławska, Magdalena Popławska

Partager